N-Sphere

https://i2.wp.com/sfere.ro/logosfere.jpg

[FR] Petite apparition dans le magazine mensuel N-Sphere consacré aux arts visuels accompagnée d’une micro interview , le tout consultable ici. A noter également la présence d’un galerie de mes travaux durant tout le mois de février sur ce même site, et plus précisément : .

[ENG] Short apparition in the N-Sphere magazine that is dedicated to visual arts along with a micro interview. Please also note that a gallery of my works is also available on their website during February.

Flickr

[FR] Faisant preuve d’une fainéantise à toute épreuve en ce qui concerne les mises à jour des galeries présentes sur mon site, j’ai plus ou moins réglé le problème en me créant un espace sur Flickr. Si vous souhaitez donc consulter la plupart de mes travaux récents et passés, je vous invite à vous rendre à cet endroit que j’alimente de temps à autre en nouvelles images.
Et pour ne pas poster à blanc, je vous mets un minuscule aperçu d’une image mystère réalisée pour un projet tout aussi mystérieux (enfin presque). Quel suspense insoutenable !

[ENG] Being very lazy with the updates of the galleries of my website, I’ve have created a Flickr page where one can see most of my recent and ancient works. Just click here if you want to visit this page that I try to feed regularly with new illustrations.

And in order not to post without any picture, here is a tiny glimpse of a mysterious illo I made for an even more mysterious project (well… let’s say quite mysterious). What an unbearable suspense !

Infinite Empire – Photos

[FR] Je viens tout juste de recevoir un CD de photographies prises lors du vernissage de l’exposition steampunk Infinite Empire ayant eu lieu en juillet dernier en Tasmanie et à laquelle j’ai eu le plaisir de participer. Je ne résiste donc pas à l’envie de les mettre en ligne pour vous permettre de découvrir également les superbes réalisations des autres artistes participant. Vous y retrouverez donc les travaux de Jon Williamson, Madeleine Rosca, James Vaughan The Lycette Bros, Julia deVille, Sonia Heap et moi-même.
Merci encore à Cast Gallery et à Carole Hammond pour cette superbe expo.
A noter que le magazine Realtime Arts vient de publier un article concernant cette exposition ici-même.

[ENG] I’ve just received a CD full of photographies taken in July during the Tasmanian exhibition Infinite Empire to which I had the pleasure to participate. I no longer resist to the temptation to show you some of these photographies exhibiting the superb works of the other artists who were : Jon Williamson, Madeleine Rosca, James Vaughan The Lycette Bros, Julia deVille, Sonia Heap and myself.
Thanks again to Cast Gallery and Carole Hammond for this beautiful exhibition.
Note also that Realtime Arts magazine has just published an article about this exhibition right here.

Infinite Empire – Exhibition 28 July – 26 August 2007

[FR] Le titre vous dit tout : je participe avec d’autres artistes à une exposition intitulée Infinite Empire au sein de la galerie d’art Tasmanienne Cast. Ouverte du 28 juillet au 26 août, vous y découvrirez les travaux de sculpteurs, couturiers, illustrateurs et animateurs internationaux regroupés autour du thème du Steampunk.
Ce qu’en dit Cast : Infinite Empire est une exposition de travaux récents d’artistes évoluant dans un univers steampunk. Combinant des variations futuristes à des esthétiques mécaniques et constructivistes avec l’éclectisme du style Victorien, ces travaux s’inscrivent en dehors des productions artistiques contemporaines “officielles”.

[ENG] Title says it all : I currently exhibite some of my works with other artists in the tasmanian art galery, Cast. This exhibition entitled Infinite Empire is opened from 28 July to 26 August and gathers works of art from international sculptors, tailors, illustrators and animators around the Steampunk‘s theme.
What Cast says about it : Infinite Empire is an exhibition of recent works by artists who inhabit a world of steampunk. Combining variations on futuristic, mechanical and constructivist aesthetics with the loose eclecticism of the Victorian style, the works occupy a zone that is apart from “official’ contemporary art production.