Le Fossoyeur

Le Fossoyeur - Adam Sternbergh - Denoël Lunes d'encre

Le Fossoyeur, premier roman d’Adam Sternbergh paru aux éditions Denoël Lunes d’Encre, est désormais disponible en librairie.

Présentation de l’éditeur :
Trad. de l’anglais (États-Unis) par Florence Dolisi

Advertisements

L’Adjacent

L'Adjacent - Christopher Priest - Denoël Lunes d'encre

L’Adjacent, le nouveau roman de Christopher Priest (traduit de l’anglais par Jacques Collin), paraîtra aux éditions Denoël dans la collection Lunes d’Encre le 10 avril 2015.

Présentation de l’éditeur :
En Anatolie, l’infirmière Melanie Tarent a été victime d’un attentat singulier : totalement annihilée, elle n’a laissé au sol, comme seul vestige de son existence, qu’un impossible cratère noir et triangulaire.

Le Voyage de Simon Morley

Le Voyage de Simon Morley - Jack Finney - Denoël Lunes d'encre

Tout juste paru, Le Voyage de Simon Morley (Time and Again)de Jack Finney, dans la collection Lunes d’encre des éditions Denoël.

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Hélène Collon

Nouvelle édition
Pour remonter dans le passé lointain, il n’est pas nécessaire d’utiliser une machine à voyager dans le temps. Il suffit de s’imprégner de l’époque dans laquelle on désire se rendre, de se dépouiller de toutes les pensées, comportements qui vous ancrent dans le présent, bref, de se conditionner mentalement et physiquement, pour être projeté dans le temps que l’on croyait perdu. Telle est la théorie du Pr. Danzinger. Informé de ce projet, qui a secrètement l’aval et le soutien logistique du gouvernement américain, Simon Morley doute, hésite… Mais la médiocrité de son existence, la curiosité, et le mystère qui entoure le suicide d’un aïeul de son amie Kate, finissent par le décider. Installé dans un appartement du «Dakota», un vieil immeuble new-yorkais demeuré intact, il va s’y comporter comme un homme de la fin du XIXe, et un soir de neige, après des jours d’efforts et d’attente, le miracle se produit…

Le Paradoxe de Fermi

fermi

Le Paradoxe de Fermi de Jean-Pierre Boudine, postface de Jean-Marc Lévy-Leblond, éditions Denoël, collection Lunes d’encre, est désormais disponible en librairie.

Présentation de l’éditeur :

Ce n’est certainement pas un hasard si l on attribue à un des pères de la bombe atomique, Enrico Fermi, le paradoxe en trois temps dont voici l’énoncé :
1) Il est peu vraisemblable que nous soyons la seule espèce intelligente dans notre galaxie.
2) Une espèce telle que la nôtre est capable, en quelques dizaines ou centaines de milliers d années, de signaler son existence dans toute cette galaxie.
3) Même des millions d’années, ce n’est rien au regard de l’histoire des étoiles. Conclusion : nous devrions discerner des traces de civilisations extraterrestres partout ! Où sont-elles donc ?
Dans son repaire situé quelque part à l’est de l’arc alpin, Robert Poinsot écrit. Il raconte la crise mondiale dont il a été témoin, les banals événements qui ont mené notre civilisation à son irréversible effondrement. Et dans ses mémoires de précaire survivant se trouve peut-être la solution au paradoxe de Fermi…

Notre île sombre

 

Notre île sombre - Christopher Priest - Denoël Lunes d'Encre -
 Notre île sombre (Fugue For A Darkening Island) de Christopher Priest, à paraître le 13 mai aux éditions Denoël – Lunes d’Encre.

“Je suis sale. J’ai les cheveux desséchés, pleins de sel, des démangeaisons au cuir chevelu. J’ai les yeux bleus. Je suis grand. Je porte les vêtements que je portais il y a six mois et je pue. J’ai perdu mes lunettes et appris à vivre sans. Je ne fume pas, sauf si j’ai des cigarettes sous la main. Je me saoule une fois par mois, quelque chose comme ça. La dernière fois que j’ai vu ma femme, je l’ai envoyée au diable mais j’ai fini par le regretter. J’adore ma fille, Sally. Je m’appelle Alan Whitman. Et je survis dans une Angleterre en ruine, envahie par des populations africaines obligées de fuir leur continent devenu inhabitable”.

Notre île sombre est la version révisée du Rat blanc, une oeuvre “de jeunesse” datant de 1971. Se situant dans la droite ligne des romans catastrophe de J-G Ballard et John Wyndham, Christopher Priest y dresse le portrait ironique d’une ancienne puissance coloniale colonisée à son tour. Plus de quarante après sa première édition, Notre île sombre n’a rien perdu de son pouvoir de fascination. Sa critique de l’arrogance des pays du Nord vis-à-vis de ceux du Sud est plus que jamais d’actualité.

L’Escargot sur la Pente

L'Escargot sur la Pente - Igor et Borsi Strougatski - Denoël Lunes d'Encre

Illustration de couverture pour le roman L’Escargot sur la Pente des frères Strougatski (traduction de Viktoriya Lajoye) paru il y a quelques jours chez Denoël dans la collection Lunes d’Encre.

Présentation de l’éditeur :
L’Administration et la Forêt : deux mondes que tout oppose.
La Forêt, immense, peuplée de créatures plus étranges les unes que les autres, d’arbres sauteurs et de morts incandescents qui ne s’en prennent qu’aux femmes.
L’Administration, chargée d’étudier la Forêt. Mais nul ne semble à même de comprendre la Forêt, alors l’Administration ne vit plus que pour elle…
Candide, victime d’un accident d’hélicoptère, a une unique obsession : revenir à l’Administration. Pour Poivre, linguiste au sein de l’Administration, c’est le contraire, il veut rejoindre la Forêt qui le fascine.

Longtemps interdit en URSS, L’Escargot sur la pente est depuis devenu un classique de la littérature russe contemporaine. Comme dans un roman de Kafka, quand une situation y semble absurde à l’extrême, il ne faut pas s’y tromper… la situation suivante le sera davantage.

Arkadi et Boris Strougatski sont connus dans le monde entier pour leur roman Stalker.

Pour en savoir un peu plus, Gilles Dumay, directeur de collection chez Lunes d’Encre, nous parle de cet ouvrage au travers d’une courte vidéo :

Les Insulaires

[FR] A paraître également en septembre 2013, Les Insulaires de Christopher Priest chez Denoël dans la collection Lunes d’Encre.

[ENG] French edition of Christopher Priest‘s The Islanders will also hit the shelves next September. Here is its cover artwork.

Les Insulaires - Christopher Priest - Denoël Lunes d'Encre.

Présentation de l’éditeur :

L’Archipel du Rêve…
Des centaines d’îles éparpillées entre le Continent Septentrional et Sudmaieure. Des milliers. Des centaines de milliers. A cause du phénomène des gradients temporels, personne ne sait, aucune carte ne peut être tracée.
Sur les Aubracs sévit un insecte mortel, redouté.
Sur Collago, le secret de l’immortalité a été découvert, mais le traitement n’est pas à la portée de toutes les bourses.
Sur Tremm, interdite aux civils, des explosions retentissent chaque nuit…
Même dans la zone de neutralité que représente l’Archipel, certains conflits demeurent…

Avec Les Insulaires, Christopher Priest nous invite à explorer certaines îles de l’Archipel du Rêve, nous faisant découvrir leurs mystères, leurs principales attractions touristiques et leurs artistes. Cependant, il se pourrait bien qu’un meurtre énigmatique, voire plusieurs, se cachent dans les pages de cet atypique guide touristique.

Christopher Priest est le plus littéraire des auteurs de SF anglais. Son roman Le Prestige a été adapté au cinéma par Christopher Nolan. Les Insulaires est son douzième roman.
Roman traduit de l’anglais par Michelle Charrier.

Le Chemin des Dieux

Le Chemin des Dieux - J-P Depotte - Denoël Lunes d'Encre

[FR] A paraître en mai 2013 chez Denoël dans la collection Lunes d’Encre, le nouveau roman de Jean-Philippe Depotte, Le Chemin des Dieux.
Présentation de l’éditeur :
“Il n’y a pas de bien, il n’y a pas de mal. Il n’y a que la beauté.”

Parce qu’il a appris la disparition d’Uzumé, la femme qu’il voulait épouser douze ans plus tôt, Achille abandonne sa vie française pour se rendre à Tôkyô. Une fois arrivé, il va de surprise en surprise. Une catastrophe énergétique inexpliquée précipite le pays vers l’obscurité. Le meilleur ami d’Achille s’est suicidé. Et Uzumé n’a jamais été kidnappée. A sa place, c’est une vieille femme dont on pleure la disparition : la doyenne de l’humanité… Qu’arrive‐t‐il au Japon ? Pourquoi son ami est-il mort ? Et qui est vraiment Uzumé ?
En voulant répondre à ces questions, Achille va passer de l’autre côté du miroir et pénétrer un monde où se mêlent l’éternel et l’éphémère, la tradition et la modernité, un monde que les dieux intemporels n’ont jamais abandonné. Un Tôkyô inconnu, aussi beau que dangereux.

Passionné par le Japon et sa culture, directeur de production d’un studio de jeux vidéo, Jean‐Philippe Depotte a laissé la France en 2005 pour habiter Tôkyô avec sa famille pendant quatre années. Là, il a appris le japonais, parcouru le pays et rencontré les gens. C’est là-bas, aussi, qu’il est devenu romancier.

[ENG] New cover artwork done for Jean-Philippe Depotte’s novel, Le Chemin des Dieux, to be published by Denoël – Lunes d’Encre in May.

Le Chemin des Dieux

Et la jolie maquette, réalisée par Nohémy Adrian.