Venenum


[FR] Après le  Wiggins de Béatrice Nicodème présenté il y a quelques semaines, c’est désormais au tour du Venenum de Charlotte Bousquet d’être annoncé par l’éditeur Gulf Stream. Par conséquent, en voici la couverture et la présentation :

HIVER 1650. René Descartes meurt, officiellement d’une pleurésie. Mais Jana, sa pupille, connaît la vérité : il a été empoisonné. Par qui ? Et surtout, pourquoi ? Y a-t-il un lien entre son assassinat et la mise à sac de l’imprimerie où ses derniers écrits devaient être imprimés ? Et que contiennent les lettres codées qu’il lui a confiées ? Poursuivie par d’implacables tueurs, Jana n’a d’autre solution que fuir et trouver au plus vite le destinataire de ces courriers. Escortée par Conrad van Vries, ancien soldat au service de la France, Jana se lance dans une course éperdue qui, d’Amsterdam à Paris, la mènera au plus près des cercles du pouvoir, au cœur d’un complot dont le cardinal Mazarin pourrait bien être l’instigateur !

A paraître le 26 avril 2012.

[ENG] After Béatrice Nicodème’s novel Wiggins which was announced a few weeks ago, here is the cover artwork  I’ve done for french editor Gulf Stream’s new publication : Venenum by Charlotte Bousquet.

Polar en Plein Coeur (de Paris)


Ce week-end aura lieu le festival Polar en Plein Coeur (de Paris). J’y serai présent pour dédicacer Sam et les couvertures des romans de la collection Courants Noirs de Gulf Stream. Les auteurs Béatrice Egémar, Charlotte Bousquet, Patrick Weber, Nicolas Cluzeau, Béatrice Nicodème et Thierry Lefèvre seront également présents sur le stand. La séance me concernant débutera samedi (12 juin) de 14 h à 16 h environ.

Salon Polar en Plein Cœur
Espace des Blancs Manteaux
48, Rue Vieille du Temple
75004 Paris

Courants Noirs – Nouveautés à paraître

[FR] Durant les mois prochains, trois romans de la collection Courants Noirs sortiront en librairie. Les couvertures de ces livres pour adolescents (mais pas seulement) réalisées au mois de janvier dernier ont été publiées hier sur la toile, je les reproduis donc ici accompagnées des textes de quatrième de couverture.

[ENG] Within the next months, three novels will be published in the Courants Noirs collection. Since their covers, which I have done during last january, have been unveiled yesterday, I post them here together with the text that’ll be placed at the back of the books (no translation, alas).

***
Mai 2010

– L’Étoile noire, de Lilian Bathelot.

Barcelone, 1936
En cette fin de juillet, Esteban et sa mère quittent leur village pour Barcelone à cinq cents kilomètres de chez eux. Après une journée d’un voyage long et chaotique, le train à vapeur fait halte à Reus. C’est la guerre. Pas celle qu’imaginent les voyageurs en croisant des militaires, mais la guerre civile qui vient juste d’éclater entre nationalistes et républicains. Dans la confusion qui règne sur le quai, Esteban est blessé par le sabot d’un cheval. Lorsque l’adolescent parvient à rejoindre le train, c’est pour constater que sa mère a disparu. Il se résout à poursuivre son voyage. Sa mère finira bien par rejoindre elle aussi la capitale de la Catalogne… Dans Barcelone, secouée par la guerre civile puis une révolution libertaire, Esteban est soudain confronté à l’ampleur et à la violence d’un monde immense. Après dix jours, il commence à écrire de longues lettres à Telma, sa sœur aînée restée au village. C’est par la correspondance entre Esteban et Telma que l’enquête sur la disparition de leur mère progresse, au gré de rencontres généreuses ou terribles et d’événements tragiques. Une histoire noire où l’amour reste plus fort que les bombes.

***

Août 2010 – Les Gentlemen de la Nuit, de Béatrice Nicodème.

Île de Wight, 1786.
Sur l’île de Wight, on est contrebandier de père en fils depuis des générations. Une des bandes de ces gentlemen de la nuit est dirigée d’une poigne de fer par Ebenezer Curtis, secondé par ses deux fils et sa fille, Elizabeth. Mais les affaires sont difficiles. Les garde-côtes surgissent souvent à point nommé pour confisquer la marchandise et procéder à des arrestations. Alors que les gentlemen s’efforcent de démasquer le traître dans leurs rangs, un officier des douanes est retrouvé mort au pied d’une falaise. On soupçonne Gabriel Howard, le médecin récemment installé sur lîle avec son fils Thomas. Tout le monde s’en félicite, sauf Elizabeth, qui ne supporte pas l’idée que cet homme soit accusé à tort. Le seul moyen d’innocenter celui qu’elle aime serait de révéler tout ce qu’elle sait, et donc de trahir les siens. Elle n’a d’autre choix que de démasquer l’assassin, aidée par le jeune Thomas, déterminé à sauver son père. Or elle devra faire vite : un débarquement se prépare et ses compagnons pourraient bien encore une fois tomber dans un piège.

***

Octobre 2010

– Princesses des os, de Charlotte Bousquet.

Rome, an 120 de notre ère, à l’aube du règne d’Hadrien.
Des enfants disparaissent, parfois en plein jour, sans que les mystérieux ravisseurs soient inquiétés par les autorités de la ville. Cette série d’enlèvements pourrait bien être orchestrée par un marchand d’esclaves. À moins qu’elle ne soit l’œuvre d’un fou… Nul ne s’en soucie, jusqu’à ce que Titus Clarus, héritier d’une famille patricienne, soit à son tour enlevé. Chargée de l’enquête, le centurion Buculus trouve une piste : le champ de courses. Une piste qui mène à Sextus de la faction des Bleus, l’étoile montante des auriges. Révoltées par l’incompétence de Buculus, Lucretia Clara Severa, cousine de Titus, et son esclave, Dîn, décident de mener leur propre enquête. Les voici entraînées dans les bas-fonds de Subure où sévissent les pires voleurs, trafiquants et assassins. Mais à Rome, rien n’est simple et de noirs complots peuvent en cacher de plus terribles encore.

Noire Lagune & L’Oeil de Seth

[FR] A signaler que depuis le 14 janvier les romans L’Oeil de Seth de Béatrice Egémar et Noire Lagune de Charlotte Bousquet sont disponibles en librairie, derniers nés de la collection Courants Noirs de Gulf Stream. J’en profite pour vous reproduire mes couvertures ci-dessous (les illustrations visibles ailleurs sur le Net  – presse, sites de vente en ligne etc – bien que très proches visuellement du travail final, ne sont pas les versions définitives de ces images – en revanche celles sur les livres physiques sont les bonnes).

Autrement, peu de news en ce moment mais c’est simplement par ce que je n’ai pas le temps de poster quoi ce que soit. Pas moins de 6 couvertures à réaliser ce mois-ci ainsi que plusieurs CDs sur le feu. J’espère d’ailleurs pouvoir en poster des aperçus sous peu.

[ENG] Please note that the novels L’Oeil de Seth by Béatrice Egémar and Noire Lagune by Charlotte Bousquet are now available in the bookstores since the 14th of january. By the way, here are the two covers I made for these books published by Gulf Stream in the Courants Noirs collection (the various versions of these pictures one can find on other websites, even if they’re very close to the validated work, are not the final artworks).

Otherwise, I post very little news lately just because of heavy work. I hope I’ll be able to post some glimpses of the works I’ve done in the last few weeks (no less than 6 book covers this month and a few CDs too).

https://i1.wp.com/phrenologik.free.fr/oeil-de-seth-thb.jpg

L’Oeil de Seth
Béatrice EGEMAR

https://i1.wp.com/phrenologik.free.fr/noire-lagune-thb.jpg

Noire lagune
Charlotte BOUSQUET

Courants Noirs

[FR] Dans les mois prochains (janvier et mars) sortiront trois nouveaux romans pour la jeunesse de la collection Courants Noirs éditée par Gulf Stream. Je vous poste à la suite les couvertures que j’ai réalisées pour l’occasion, accompagnées du texte de 4eme de couverture.

[ENG] In the coming months (january and march) three new novels for children will be published by french editor Gulf Stream in the Courants Noirs collection. Here are the cover artworks I’ve done for these novels. The texts below are taken from the back of the books (no english translation, alas).

L’Oeil de Seth
Béatrice EGEMAR

EGYPTE, 1165 av. JC.
Dans un village du delta du Nil, Sény, un jeune garçon de quatorze ans, se prépare sans enthousiasme à devenir médecin et à succéder à Paser, son père. La visite inattendue d’Imenher, chambellan au palais royal de Pi-Ramsès, vient bouleverser sa vie. Le haut fonctionnaire lui révèle que Paser n’est pas son père. Il l’emmène pour parfaire son éducation et lui promet de lui révéler l’identité de ses parents. Mais très vite le mystère qui accompagne sa naissance s’épaissit. Plusieurs crimes sont commis, et Sény est soupçonné de meurtre. Avec l’aide de Néféret, la nièce d’Imenher, le jeune homme devra se disculper et mettre au jour les terribles secrets qui embarrassent l’entourage de Pharaon. Intrigues, complots, empoisonnements… Des eaux troubles des canaux au palais royal, Sény apprendra que les crocodiles et les hippopotames ne sont pas les seuls dangers à éviter lorsqu’on s’intéresse de trop près aux arcanes du pouvoir.

Noire lagune
Charlotte BOUSQUET

VENISE, 1579.
Dans les brumes de décembre, les cloches de San Zanipolo chassent les âmes en peine. À l’aube du carnaval, la cité des Doges s’éveille sur des cris : tordu dans une affreuse posture, une salive noirâtre aux commissures des lèvres, le corps dans vie d’un imprimeur est découvert derrière un étal de marché. Ce n’est que le premier cadavre aux lèvres noircies, la peste est de retour en ville ! Peste… ou complot ? Seule Flora, une jeune courtisane, entrevoit la vérité. Mais qui la croira ? Veronica Franco, sa tutrice ? Galeazzo Foscarini, qu’elle aime sans espoir de retour ? Les jours passent, le fantôme de Dandolo, le doge sanguinaire, revient semer le trouble dans les esprits. Le mal se répand, apportant son lot de violences et d’injustices pour un cortège macabre. Et tandis que les Vénitiens, terrifiés, cherchent des boucs émissaires, les vrais coupables poursuivent leur oeuvre de mort. Risquant sa vie, Flora ne pourra compter que sur son sang-froid pour noyer dans les eaux sombres de la lagune les malédictions de Venise…

Chasses Olympiques

Nicolas CLUZEAU

STOKHOLM, 1912.

Quelques jours avant l’ouverture des jeux Olympiques d’été, Sonja Bergsen, athlète suédoise de seize ans, se prépare à disputer les épreuves de natation féminine lorsqu’elle apprend l’identité des responsables de la mort de ses parents. Quinze ans se sont écoulés, et elle renonce à se venger. La réapparition de preuves, la disparition de Björn, son tuteur, et sa rencontre avec John l’Algonquin, cousin du célèbre James Thorpe, vont la faire changer d’avis. Mais les assassins sont des membres de la famille Swahr, proches de Gustave V, roi de Suède.

Aidée de John, Sonja croit pouvoir confondre les meurtriers quand quatre jeunes escrocs viennent perturber son plan. C’est alors une course contre la montre qui se joue, une course âpre où la vie est le seul enjeu. Nombreux sont ceux qui vont la risquer, et quelques-uns vont la perdre. Car chez les Swahr on est passé maître dans l’art du tir à la cible mouvante.