Vous ne tuerez pas le printemps…

Vous ne tuerez pas le printemps - Bétrice Nicodème - Gulf Stream

Tout juste paru, le nouveau roman de Béatrice Nicodème aux éditions Gulf Stream :

LONDRES / CHÂLONS-SUR-MARNE, 1943. Une grande partie de l’Europe est occupée par la Wehrmacht. Pour aider la Résistance française à préparer le débarquement des troupes alliées qui doit prendre à revers l’armée d’Hitler, Churchill crée un organisme secret, le S.O.E. (Special Operations Exe-cutive). Elaine, une jeune Anglaise de 19 ans, qui s’y est engagée à l’insu de son ami Frank, est ainsi envoyée en mission à Châlons-sur-Marne comme opératrice radio pour le réseau Pianist.
À peine arrivée à Châlons, elle croise la route du commandant Wagner, chef du service de sécurité allemand, un homme séduisant mais redoutable qui va sans cesse se trouver sur son chemin. Et puis elle apprend que le réseau Pianist a subi récemment de nombreuses arrestations. Autour d’elle, les camarades résistants tombent un à un. Un traître se cache-t-il parmi eux ? Pour mener à bien sa mission, à qui Elaine va-t-elle pouvoir se fier ? À l’énigmatique Maxime ? À la craintive Marcelle ? Au bougon Perceval ?
Comment pourrait-elle deviner qu’elle n’est qu’un des rouages d’un plan machiavélique conçu en haut lieu ? Comment pourrait-elle imaginer le rôle que son ami Frank, resté à Londres, va tenir dans la partie qui se joue ?

Vous ne tuerez pas le printemps

Wiggins et la nuit de l’éclipse


[FR] Nouveau titre à paraître chez Gulf Stream éditions dans la collection Courants Noirs : Wiggins et la Nuit de l’Eclipse de Béatrice Nicodème. L’occasion pour moi de faire un petit clin d’œil à un personnage qui m’est cher. Sortie prévue le 15 mars.

Place au résumé :

ANGLETERRE, 1894. Trois années ont passé depuis que Sherlock Holmes a disparu dans les chutes de Reichenbach après une lutte sans merci contre l’infâme Moriarty. Inconsolable, Wiggins est plus que jamais déterminé à se montrer digne du grand détective. Lorsqu’il est appelé au collège de Midhurst pour veiller sur le jeune Lowell Summerfield dont le père, un juge connu et redouté, a reçu des lettres de menaces, il voit là l’occasion de gagner enfin ses galons de détective-consultant.
À Midhurst, il découvre un monde surprenant qui vit replié sur lui-même. Derrière la façade austère, les règles strictes et le code de l’honneur, la violence rôde. La nuit, de mystérieuses réunions se tiennent dans la chapelle, et il arrive que des pas résonnent dans le grenier. Les grands, chargés de faire respecter la discipline parmi les plus jeunes, ont parfois une conception bien curieuse de l’autorité, et même les professeurs semblent avoir leurs petits secrets. Quel mystère Param le jeune Indien cherche-t-il à percer dans la bibliothèque ? De qui Ashley Lawrence a-t-il si peur ? Et pourquoi Sarah, la jeune fille qui travaille à la lingerie et dont Wiggins est tombé amoureux, est-elle aussi lunatique ? Les forces du mal sont à l’œuvre. Dans un tel panier de crabes où on ne peut faire confiance à personne, Wiggins parviendra-t-il à empêcher qu’il arrive malheur à Lowell Summerfield ?

[ENG] New novel to be published by Gulf Stream Editions in the Courants Noirs collection, Wiggins et la Nuit de l’Eclipse is written by french author Béatrice Nicodème and will be available on march the 15th.

Sortie des Gentlemen de la Nuit

C’est aujourd’hui que sort le dernier roman en date de la collection Courants Noirs des éditions Gulf Stream. Signé par Béatrice Nicodème, le polar historique jeunesse Les Gentlemen de la Nuit nous emmène cette fois du côté de l’Île de Wight en 1786.
En voici la quatrième de couverture ainsi que l’illustration réalisée par mes soins il y a quelques mois déjà :

ÎLE DE WIGHT, 1786
Sur l’île de Wight, on est contrebandier de père en fils depuis des générations. Une des bandes de ces gentlemen de la nuit est dirigée d’une poigne de fer par Ebenezer Curtis, secondé par ses deux fils et sa fille, Elizabeth. Mais les affaires sont difficiles. Les gardes-côtes surgissent souvent à point nommé pour confisquer la marchandise et procéder à des arrestations. Alors que les gentlemen s’efforcent de démasquer le traître dans leurs rangs, un officier des douanes est retrouvé mort au pied d’une falaise. On soupçonne Gabriel Howard, le médecin récemment installé sur l’île avec son fils Thomas. Tout le monde s’en félicite, sauf Elizabeth, qui ne supporte pas l’idée que cet homme soit accusé à tort. Le seul moyen d’innocenter celui qu’elle aime serait de révéler tout ce qu’elle sait, et donc de trahir les siens. Elle n’a d’autre choix que de démasquer l’assassin, aidée par le jeune Thomas, déterminé à sauver son père. Or elle devra faire vite : un débarquement se prépare et ses compagnons pourraient bien encore une fois tomber dans un piège.

Polar en Plein Coeur (de Paris)


Ce week-end aura lieu le festival Polar en Plein Coeur (de Paris). J’y serai présent pour dédicacer Sam et les couvertures des romans de la collection Courants Noirs de Gulf Stream. Les auteurs Béatrice Egémar, Charlotte Bousquet, Patrick Weber, Nicolas Cluzeau, Béatrice Nicodème et Thierry Lefèvre seront également présents sur le stand. La séance me concernant débutera samedi (12 juin) de 14 h à 16 h environ.

Salon Polar en Plein Cœur
Espace des Blancs Manteaux
48, Rue Vieille du Temple
75004 Paris

Courants Noirs – Nouveautés à paraître

[FR] Durant les mois prochains, trois romans de la collection Courants Noirs sortiront en librairie. Les couvertures de ces livres pour adolescents (mais pas seulement) réalisées au mois de janvier dernier ont été publiées hier sur la toile, je les reproduis donc ici accompagnées des textes de quatrième de couverture.

[ENG] Within the next months, three novels will be published in the Courants Noirs collection. Since their covers, which I have done during last january, have been unveiled yesterday, I post them here together with the text that’ll be placed at the back of the books (no translation, alas).

***
Mai 2010

– L’Étoile noire, de Lilian Bathelot.

Barcelone, 1936
En cette fin de juillet, Esteban et sa mère quittent leur village pour Barcelone à cinq cents kilomètres de chez eux. Après une journée d’un voyage long et chaotique, le train à vapeur fait halte à Reus. C’est la guerre. Pas celle qu’imaginent les voyageurs en croisant des militaires, mais la guerre civile qui vient juste d’éclater entre nationalistes et républicains. Dans la confusion qui règne sur le quai, Esteban est blessé par le sabot d’un cheval. Lorsque l’adolescent parvient à rejoindre le train, c’est pour constater que sa mère a disparu. Il se résout à poursuivre son voyage. Sa mère finira bien par rejoindre elle aussi la capitale de la Catalogne… Dans Barcelone, secouée par la guerre civile puis une révolution libertaire, Esteban est soudain confronté à l’ampleur et à la violence d’un monde immense. Après dix jours, il commence à écrire de longues lettres à Telma, sa sœur aînée restée au village. C’est par la correspondance entre Esteban et Telma que l’enquête sur la disparition de leur mère progresse, au gré de rencontres généreuses ou terribles et d’événements tragiques. Une histoire noire où l’amour reste plus fort que les bombes.

***

Août 2010 – Les Gentlemen de la Nuit, de Béatrice Nicodème.

Île de Wight, 1786.
Sur l’île de Wight, on est contrebandier de père en fils depuis des générations. Une des bandes de ces gentlemen de la nuit est dirigée d’une poigne de fer par Ebenezer Curtis, secondé par ses deux fils et sa fille, Elizabeth. Mais les affaires sont difficiles. Les garde-côtes surgissent souvent à point nommé pour confisquer la marchandise et procéder à des arrestations. Alors que les gentlemen s’efforcent de démasquer le traître dans leurs rangs, un officier des douanes est retrouvé mort au pied d’une falaise. On soupçonne Gabriel Howard, le médecin récemment installé sur lîle avec son fils Thomas. Tout le monde s’en félicite, sauf Elizabeth, qui ne supporte pas l’idée que cet homme soit accusé à tort. Le seul moyen d’innocenter celui qu’elle aime serait de révéler tout ce qu’elle sait, et donc de trahir les siens. Elle n’a d’autre choix que de démasquer l’assassin, aidée par le jeune Thomas, déterminé à sauver son père. Or elle devra faire vite : un débarquement se prépare et ses compagnons pourraient bien encore une fois tomber dans un piège.

***

Octobre 2010

– Princesses des os, de Charlotte Bousquet.

Rome, an 120 de notre ère, à l’aube du règne d’Hadrien.
Des enfants disparaissent, parfois en plein jour, sans que les mystérieux ravisseurs soient inquiétés par les autorités de la ville. Cette série d’enlèvements pourrait bien être orchestrée par un marchand d’esclaves. À moins qu’elle ne soit l’œuvre d’un fou… Nul ne s’en soucie, jusqu’à ce que Titus Clarus, héritier d’une famille patricienne, soit à son tour enlevé. Chargée de l’enquête, le centurion Buculus trouve une piste : le champ de courses. Une piste qui mène à Sextus de la faction des Bleus, l’étoile montante des auriges. Révoltées par l’incompétence de Buculus, Lucretia Clara Severa, cousine de Titus, et son esclave, Dîn, décident de mener leur propre enquête. Les voici entraînées dans les bas-fonds de Subure où sévissent les pires voleurs, trafiquants et assassins. Mais à Rome, rien n’est simple et de noirs complots peuvent en cacher de plus terribles encore.

Courants Noirs

Je viens de recevoir mes exemplaires des deux dernières publications en date de la collection Courants Noirs aux éditions Gulfstream. Il s’agit du roman Rouges Ténèbres de Nicolas Cluzeau et du Zoo Criminel, recueil de nouvelles écrites par Thierry Lefèvre, Béatrice Nicodème, Jérôme Noirez, Patrick Weber et Nicolas Cluzeau.
Je ne résiste pas à la tentation de vous montrer en un cliché à quoi ils ressemblent (les livres, pas les auteurs !).

Les 4emes de couv’ :

Rouges Ténèbres :

ISTANBUL, 1555. Par une pluvieuse nuit d’hiver, l’un des plus célèbres calligraphes de la capitale ottomane est sauvagement assassiné. À la demande du palais impérial, Sertaç, officier vétéran du corps des sipahis, est chargé de l’enquête. Aidé d’Aliyé, sa petite-fille, aux dons aussi précieux qu’embarrassants, il remonte la piste d’un témoin en fuite. Tous les indices convergent pour désigner la pègre stambouliote sur laquelle règne le sanguinaire Férouz. Mais de mystérieux documents attisent la convoitise de trop nombreux curieux, la piste du fuyard est encombrée de pièges, le ciel lourd de menaces de mort. Secondés par Sinan, un jeune officier zélé et ambitieux de l’école des Pages, Sertaç et Aliyé vont se perdre dans les jardins impériaux et hanter les bas-fonds d’Istanbul. Il leur faudra affronter les rouges ténèbres d’une terrible conspiration. Une conspiration qui pourrait bien ébranler les bases mêmes de l’Empire ottoman…

Zoo Criminel :Quoi de plus inquiétant que le monde animal ? Pensez aux chimères qui peuplent notre littérature ! Confiez un étrange bestiaire à des auteurs d’une littérature jeunesse tendance noire et vous n’aurez plus jamais un sommeil paisible… Criminels sans foi ni loi, témoins ou victimes, les héros des onze nouvelles historiques de Zoo criminel sont tous, à première vue, des animaux. Abeille et renard, lapin et okapi, chien et grillons, aigle et seiche ou encore concombre de mer… Ne vous fiez pas à cette ménagerie, elle est dangereuse. De la Turquie au XIIème siècle à San Francisco en 1906, du métro parisien aux rues de Florence, d’Osaka à Anvers, voici leurs noires aventures, auprès desquelles vous regretterez vos pires cauchemars…

Zoo Criminel – cover


[FR] Voici la couverture du prochain livre à paraître aux éditions Gulfstream dans la collection Courants Noirs. Intitulé Zoo Criminel, il renfermera toute une série de nouvelles écrites par les différents auteurs de la collection.

[ENG] Here is the new cover that’ll be published by french editor Gulfstream in the Courants Noirs collection. Entitled Zoo Criminel, this book will contain various short stories written by different authors that have been published in this collection.

Here it comes slowly

[FR] Enfin une mise à jour !
Tout d’abord bonne année à tous et à toutes, en espérant que 2008 vous soit profitable.
Pour débuter cette nouvelle année je vous propose plusieurs petites nouveautés.
– Tout d’abord une refonte complète de la page web proposant mes affiches vendues en ligne. Les prix ont été massivement revus à la baisse et j’en ai profité pour rajouter quelques images que j’avais oubliées au fond de mes disques durs. Il ne manque plus que les autocollants jaune fluo découpés en étoile arborant de fiers “new” “nuevo” “nouveau” “vu à la télé”… Vous trouverez tout ici : http://sigu.deviantart.com/store/ Si les tailles sont indiquées en “inch” (en pouce donc) et les prix en dollar, vous pourrez faire automatiquement la conversion en utilisant le menu de droite. Pratique.
– Autre nouvelle : j’aurai bientôt le grand plaisir de voir l’une de mes illustrations sur la couverture d’un roman à paraitre chez Gallimard dans la collection SF Folio. Je ne peux pas encore dire de quoi il s’agit exactement mais le livre sera en librairie début fevrier. J’ai également réalisé deux couvertures de roman pour la jeunesse chez Gulf Stream Editions qui seront disponibles au mois de Mars. Il s’agit d’Ami, entends-tu de Béatrice Nicodème et de Fleurs de Dragon du comparse Jérôme Noirez.
– Et enfin, je vous invite à mettre vos favoris à jour si ce site y figure déjà car les adresses de mon blog et de mon site laisseront peu à peu la place à ce nouveau nom de domaine : www.aurelienpolice.com (l’adresse étant déjà active).

C’est tout pour aujourd’hui !

[ENG] Finaly, an update !
First of all, I wish you a happy new year and do hope that it’ll fulfill your expectations.
As an introduction to this new year, I have a few things to announce.
– I have completely changed the internet page where I sell my posters. All of the prices have been massively reduced and I have added some illustrations I had forgotten in the depth of my hard disks. The only things that need to be added are the yellow star-shaped stickers that proudly announce “new” “nouveau” “nuevo” “Seen on TV”… You’ll find everything here : http://sigu.deviantart.com/store/
– I’ll have the greatest pleasure to see on of my illustrations on the cover of a novel of the french editor Gallimard. Alas, I can’t say anything more precise about it right now except that the book will be available at the beginning of February. I’ve also created two other covers for Gulf Stream, another french editor, that shall be published in March.
– At last, I invite you to update your bookmarks since the adress of this blog and of my website will shortly change to the benefit of www.aurelienpolice.com (this adress being already activated).

That’s all for now !