Si les châteaux m’étaient contés…

Si les châteaux m'étaient contés...
Version itinérante de la très belle exposition “Rêves de Monuments” qui s’était déroulée à la Conciergerie, “Si les Châteaux m’étaient contés…” – dont voici l’affiche réalisée il y a quelques mois – pose ses valises au château de Fougères-sur-Bièvre pour y déployer toute une sélection d’œuvres, de maquettes et de jouets tournant autour de l’imaginaire médiéval. Pour les curieux, quelques photos sont disponibles sur le compte Facebook du Centre Monuments Nationaux. Toutes les infos reproduites ci-dessous sont également à retrouver sur la page officielle consacrée à l’événement.

Depuis le Moyen-Âge, les châteaux sont le théâtre de légendes, de contes merveilleux ou de récits inquiétants peuplés de chevaliers et de princesses, de fées et d’êtres malfaisants. Jadis lointains et inaccessibles, lieux rêvés, craints ou fantasmés, les châteaux apparaissent dans le monde de l’enfance à travers l’imagerie d’Épinal, les illustrations de contes de fées puis les jouets et les jeux et se parent des couleurs de la féerie avant de connaître d’autres métamorphoses.

L’exposition « Si les châteaux m’étaient contés… » invite à découvrir cet univers fascinant à travers une collection de jouets anciens et nouveaux, de livres illustrés et en pop-up, de BD, d’images créées par de jeunes artistes, d’extraits de films et de créations inspirées par le thème.

Trois aspects du château imaginaire

Le château médiéval avec son légendaire arthurien, où rodent les ombres de Merlin l’enchanteur, de la fée Viviane et des chevaliers de la Table Ronde.

Plus sombre mais tout aussi fascinant, le château mystérieux que les romans gothiques ont rendu populaire au XIXe siècle se dévoile à travers un livre animé aux images envoûtantes, ainsi que des BD évoquant les fantômes ou les vampires.

Enfin le château féerique que l’on retrouve dans nombre de contes de fées dresse ses tours effilées à travers une édition des contes de Perrault illustré par Doré, une série de livres illustrant le conte de La belle au bois dormant, un château en pop-up magique dans lequel une princesse danse, ainsi que plusieurs jouets vintage des années 90 inspirés des films Disney et très prisés des collectionneurs.

Une exposition itinérante dans quatre monuments nationaux :

Château de Pierrefonds
Du 30 mars au 16 juin 2013

Château de Fougères-sur-Bièvre
Du 22 juin au 8 septembre 2013

Château d’Azay-le-Rideau
Du 14 septembre au 24 novembre 2013

Château de Maisons
Du 7 décembre 2013 au 9 février 2014

2 thoughts on “Si les châteaux m’étaient contés…

  1. Merci pour l’info. J’essaierai d’aller à Azay-le-Rideau. Mes grands sont plutôt château gothique, moi plutôt féerique et médiéval, on devrait passer un bon moment en famille, en plus Azay est un château très sympa.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s